Blockchain : comprendre les bases du concept

Publié le : 02 mai 20224 mins de lecture

Le concept de blockchain est en plein essor et fait partie des tendances numériques dans le monde. La technologie blockchain est utilisée pour transférer en toute sécurité des valeurs numériques ou numérisées. Explications.

La confiance dans la sécurité des transactions numériques est une condition préalable élémentaire au succès de la numérisation. D’ici quelques années on estime qu’au moins 25 % des entreprises du Global 2000 utiliseront donc des services de blockchain à grande échelle pour leur stratégie de confiance numérique.

En fait, les projets de blockchain font presque quotidiennement les gros titres de la presse spécialisée. Le spectre des applications s’étend des secteurs de la finance et de l’assurance à la logistique et à la fabrication (automobile). Il existe également de nombreuses applications possibles dans l’administration publique.

Des contrats intelligents au potentiel perturbateur

La confiance, la transparence et la sécurité des transactions numériques sans intermédiaire central constituent le cœur de tout projet de blockchain. L’exemple le plus connu est celui des crypto-monnaies basées sur la blockchain, comme le bitcoin, la mère de toutes les blockchains. Ils symbolisent également le potentiel disruptif de la technologie blockchain en créant un tout nouveau système monétaire indépendant des banques étatiques ou privées. Et ce n’était qu’un début, car le principe de la blockchain est adapté au transfert de valeurs de toutes sortes. Les contrats intelligents permettent de facturer les services, de sécuriser l’exécution des logiques et de vérifier les conditions des processus, c’est-à-dire d’automatiser des processus complets.

Les jetons suscitent un nouveau débat sur les valeurs

Le plus grand élan du développement de la blockchain se manifeste actuellement dans la numérisation de la valeur par le biais de ce que l’on appelle les jetons ou coins. Le terme coin désigne une sorte de jeton numérique qui représente une certaine valeur. Il peut s’agir, par exemple, de l’identité numérique d’un bien tangible, comme le titre de propriété numérique d’une voiture, ou la clé numérique qui ouvre les portes et démarre le moteur. En général, un jeton représente le droit de propriété ou d’utilisation d’une valeur quelconque.

Les actifs peuvent être des objets physiques, des données numériques, des services, des biens incorporels ou des parts dans des biens immobiliers, des entreprises ou d’autres organisations. Dans une économie de jetons, le jeton est la base de l’offre, de la demande et de l’échange (commerce) de valeur numérisée entre les participants d’un réseau commercial. Ce que cela signifie pour les entreprises : Tout ce qu’ils numérisent sous forme de jetons peut être transféré plus efficacement et en toute sécurité grâce à la blockchain.

La première étape consiste à déterminer quelles sont les valeurs de son propre écosystème qui peuvent être utilement transposées en jetons et où se trouvent les plus grands avantages pour sa propre organisation et ses partenaires.

Plan du site